Chargement...
 
Historique

approche

Un projet de vie à MAP Montréal
L’adoption d’une perspective axée sur le développement du pouvoir d’agir conduit à donner une place centrale aux notions de projet et d’action. Le cadre de référence de MAP postule que le développement du pouvoir d’agir passe par la formalisation et la réalisation de un ou de plusieurs projets pouvant prendre des formes diverses selon les besoins des femmes et leur trajectoire de vie.


Les axes professionnel, social et personnel
Sur l’axe professionnel, le projet inclut les objectifs relatifs au processus d’acquisition de compétences (dont l’amélioration du niveau de scolarisation) permettant l’accès à l’emploi. Dans sa composante sociale, le projet englobe tout type d’objectifs relevant de l’intégration plus large à la collectivité et à la société : développement de liens sociaux ou expériences d’implication dans l’amélioration du bien commun. Sur l’axe personnel, enfin, le projet inclut les objectifs relevant du renforcement de la capacité d’action des femmes (estime de soi, développement identitaire, aptitude à faire des choix).


L’intervention pour favoriser le passage à l’action
Dans ce contexte, l’intervention vise à favoriser un passage à l’action dans un projet qui a du sens pour les résidantes. Adopter une approche axée sur le développement du pouvoir d’agir, c’est aussi adopter certains principes d’action. Le premier principe est la reconnaissance des forces et des compétences des femmes : cela suppose de les considérer comme les mieux placées pour déterminer leurs besoins, leurs projets, les actions à prendre pour les réaliser ainsi que les critères de succès compatibles avec leur situation. Un deuxième principe est d’établir des rapports égalitaires entre acteurs impliqués dans la démarche de changement. Le troisième principe repose sur l’idée que « la responsabilité du changement ne peut être attribuée uniquement à la personne concernée puisque la réalisation d’un projet personnel est conditionnelle à la disponibilité des ressources dans le milieu. » (Le Bossé, 2000). 1 »


Un écosystème permettant la mise sur pied d’un projet de vie
Le but recherché est d’outiller les femmes pour qu’elle puisse se maintenir en emploi ou terminer leur projet d’études et trouver un emploi en lien avec leurs diplômes. Outre un logement subventionné et une place en garderie, MAP assure un soutien psychosocial qui leur permettra de développer, découvrir et renforcer leurs attitudes et habiletés dans les quatre (4) sphères de vie (femme, mère, citoyenne, étudiante/travailleuse). Les étapes sont donc :

1 - Identifier l’objectif principal (emploi ou étude) et les objectifs secondaires à l’issue du parcours ;

2 - Définir et réaliser un plan d’action annuel identifiant les besoins des femmes et de leurs enfants et en précisant des objectifs dans les quatre (4) sphères qui sera réévalué annuellement par une auto évaluation des participantes et les observations de son intervenante;

3 - Jumeler chaque nouvelle participante à une autre famille lors de l’accueil;

4 - Assurer un suivi mensuel personnalisé à chaque participante, dont certains
à domicile;

5- Offrir un suivi pour chaque enfants par le biais de communications avec les directions de CPE;

6- Proposer un programme de formations complémentaires touchant chaque sphères de vie;

7- Faire l’évaluation de son parcours à MAP.